Un site utilisant unblog.fr

» Catégorie : Mon avis sur les TED


Autistes, génies insoupçonnés…

Commentaires » 0

Tous les grands de ce monde était « bizarre », autrement dit appelés autistes aujourd’hui car avouons-le, ce terme est à la mode…

Quelques grands exemples d’Asperger (avérés ou soupçonnés) :

  • Bill Gates (créateur de Microsoft)
  • Mark Zuckerberg (créateur de Facebook)
  • Marie Curie (chercheuse)
  • Albert Einstein (pas besoin de présentation!)
  • Alexander Graham Bell et Edison (inventeurs)
  • Vincent Van Gogh et Andy Warhol (peintres)
  • Virginia Woolf (écrivaine)
  • Bob Dylan (compositeur et chanteur)
  • Bobby Fisher (champion d’échecs)
  • Glenn Gould (pianiste)

Rien que ça !!

Einstein lui a parlé très tard mais il a révolutionné le monde et son mode de pensée ! Alors ne perdez jamais ça de vue dans un coin de votre tête…

Parce que oui, parfois, c’est dur mais comme me dit mon mari « c’est ça d’offrir au monde un génie » ! ;)

Einstein

TED c’est quoi ??

Commentaires » 6

Une fois encore, ceci est un avis personnel…

TED est un nom poubelle, utilisé par les médecins qui ont cette soif de savoir. « Madame, Monsieur, votre fils a des TED ». Hors, des TED y’en a plein et il y a des échelles de gravité ! Un diagnostique s’impose ! Seulement voilà, on nous ballade de médecin en médecin sans jamais proposer de diagnostique, et oui ici on soigne avant de diagnostiquer…

Donc un TED c’est quoi ? C’est un Trouble Envahissant du Développement. Je dois donc comprendre que ces troubles envahissent tellement mon enfant qu’ils l’empêchent de se développer ? Soyons sérieux, ce diagnostique poubelle ne veut rien dire. Certains ne parleront pas, d’autres piqueront des colères énormes, d’autres encore resteront seuls en permanence etc etc. 

Comment peut-on cataloguer l’être humain ? Le mettre dans une case commune ? Ces enfants sont donc censés être tous pareils ?? Il faut le croire quand on entend « ne vous inquiétez pas, des enfants comme le vôtre j’en vois 10 par jours » ah bon ???

Votre enfant est unique, n’oubliez jamais ça !

Les grands hôpitaux peuvent vous aider à avoir un diagnostique précis et agir en conséquence pour aider vraiment votre enfant à vivre dans ce monde.

Pour ma part, je n’ai jamais rien laché là-dessus car ça m’a toujours dépassé que l’on nous envoie voir différents intervenants alors qu’on ne sait pas exactement ce qu’il a et ce dont il a, par conséquent, besoin.

Personnellement, je pense qu’ils sont tellement perdus face à ces enfants, qu’en vérité ils ne comprennent pas, qu’ils font tout et n’importe quoi, qu’ils « tâtonnent » comme ils disent, mais qu’en vérité mon fils n’est, pour eux, qu’un cobaye de plus. J’ai donc toujours mis le hola à leur « toujours plus de médecins, de rendez-vous, de tests ».

 

Ces enfants du futur…

Commentaires » 0

TED

Quand on a un enfant qui n’est pas comme les autres, qui est exceptionnel, on n’a jamais la paix.

On n’a jamais la paix car les gens nous pressent de questions, car l’humain n’accepte que peu la différence. Mais, s’il est différent, vous, vous êtes tous pareils. J’aime cet enfant qui est extra-ordinaire, qui me fait voir la vie autrement, qui me donne chaque jour une leçon de vie.

On n’a jamais la paix car les instituteurs nous harcèlent, ils veulent plus, encore, d’avantage, même en maternelle. Il faut les évaluer encore, toujours, ces enfants « non évaluables » qui sont une catastrophe pour des enseignants qui n’en n’ont, soyons honnêtes, que faire car ils préfèrent les enfants robots qui écoutent, font ce qu’on demande et ne posent pas de question.

On n’a jamais la paix car ces médecins, si plein de savoirs, veulent tester ces enfants qu’ils ne comprennent pas. Mais soyons honnêtes, ils en ont peur, car ils ont ce besoin de tout contrôler.

Qu’a fait mon fils pour mériter ces traitements, ces rendez-vous incessants, ces jugements injustes ?

Et bien, « il a du mal à gérer ses émotions ». Mais parlons-en ! On est une des rares espèces qui est dotée de la capacité de ressentir des émotions mais on n’en n’a pas le droit. Courez dans la rue en hurlant de joie et en serrant les gens dans vos bras, vous vous ferez arrêtez pour folie !! Pleurez un être cher « trop longtemps » et on vous le fera remarquer. Ne pleurez pas en public, retenez vous et cachez vous… Et bien moi j’aime cet enfant qui vit à fond, qui aime à fond, qui souffre à fond. Qui n’a pas peur de montrer qu’il est capable d’aimer, de détester, de rigoler, de pleurer.

Aussi, il est souvent seul… Non, il n’est pas seul, il est très conscient du monde qui l’entoure, mais vous avez ce besoin de parole et de regards incessants, mais qui regarde en permanence dans les yeux la personne qui lui parle ?? Personne c’est trop gênant ! Vous lui demandez de faire ce que vous ne faites pas vous-même.

Ah et comble de l’horreur, il a 4 ans et ne parle pas… alors ça oui ça vous turlupine, mais comment fais-je pour vivre ? Ben il se fait comprendre ! Dans ce monde les gens ne se parlent plus, ils se bouffent. Ces enfants ont trouvé un autre mode de communication, par le regard, par le toucher. Quand un enfant si spécial vous regarde, vous n’en sortez pas indemne, il vous fouille l’âme…

Alors oui, ces enfants sont la prochaine évolution de notre espèce, ils se sont adaptés au monde qui nous entoure, voilà pourquoi ils sont de plus en plus nombreux. Mais voilà, cette médecine arriérée et inquiète a décidé qu’il fallait les changer, les manipuler, les modifier pour les adapter au moule de notre société si égoïste, si laide, si perdue… Parce que pour un médecin ne pas comprendre est le pire, il faut qu’ils aient un semblant de prise sur la « situation ».

Mais nous, nous qu’on n’écoute pas, nous qu’on oublie, qu’on met dans un coin, qu’on rabroue sans cesse car on ne fait pas ce qu’il faut ou qu’on « ne se rend pas compte », nous on sait, nous on les aime, comme ils sont, pour ce qu’ils sont. On élève chaque jour les génies de demain, on a le courage de s’élever contre des ignorants aveugles et sourds.

Nous connaissons des joies que peu de parents connaissent, ces parents pressés, blasés, surbookés… On est à leur écoute, on apprécie chaque progrès, on pleur au premier dessin, au premier bisou, au premier mot… Car oui, ces enfants ne se développent pas forcément comme les autres, selon vos cases à cocher et vos critères, mais parce qu’ils sont bien trop occupés à réfléchir à autre chose… Mais ça, malheureusement, ça vous dépasse…

Nous avons un vrai but dans notre vie, nous participerons à l’évolution des choses.

Pour sauver notre monde, qui court à sa perte…

4599__ted-2_mark-wahlberg-talks-ted-2-sequel-transformers-4-and-pain-